dimanche 17 juillet 2016

Jeune pic vert en formation



Le jeune pic (à droite) a un plumage tacheté. 
Les adultes s'occupent de lui jusqu'à ce qui soit autonome


Le jeune attend la becquée

Pour nourrir le jeune, l'adulte régurgite un amalgame d'insectes accumulés dans le gosier

Le pic vert se nourrit essentiellement de fourmis.
Sur cette photo, une immense et précieuse fourmilière forestière (Luisant, lieu tenu secret)