vendredi 11 novembre 2016

Foulque macroule à l'étang de Luisant

Même si je vis dans l'ombre des stars de l'étang, que j'entends « coin » toute l'année et que l'on me prend pour une poule d'eau, je me porte bien.
je suis une foulque macroule.
Rdv dimanche pour découvrir l'association...

Peu farouche et nombreux à l'étang de Luisant, le foulque macroule est facilement identifiable avec son écusson frontal et son bec blanc.

et ses pattes jaunes verdâtres impressionnantes et ses doigts lobés gris.

Sa nage est très lente et cadencée par de légers hochements de tête.

Cet oiseau est omnivore, mais il se nourrit essentiellement de végétations.

Le foulque construit généralement un nid de branchages et matières végétales à la surface de l'eau.
La femelle pond de 5 à 9 œufs. L'incubation dure un peu plus de 21 jours.

Il faudra attendre maintenant le printemps prochain pour s'émerveiller devant les petits foulques...

Le foulque macroule a beaucoup de raisons d'être serein. Il se porte bien.
Pour finir,nous vous recommandons un très beau livre pour les enfants : « la famille foulque » d’Anne Brouillard.

Tendre et poétique, cet album nous parle des cycles de la vie, du rythme des saisons et des naissances. 

A proximité d'un étang, de jeunes foulques et un enfant se croisent, se côtoient, découvrent la vie et grandissent ensemble. 

A découvrir en librairie ou à la bibliothèque.