dimanche 9 octobre 2016

Chat majesté et le royaume des oiseaux

Quand « Luisant nos oiseaux » salue le travail de l’association "Les Empreintes de Luisant".

Une vie de chat

C’est une vie facile, tranquille et confortable. Un chat heureux a un foyer. Il est bien nourri, chouchouté et vacciné.

Il reste ainsi plus souvent près de votre habitation et limite ses déplacements.

Il croquera normalement à l’occasion quelques oiseaux, quelques rongeurs…

La recherche d’un foyer dans une famille d’accueil temporaire ou à long terme est l’une des missions de l’association "Les Empreintes de Luisant".

« Oooh, j’ai cru voir un gros minet ! » Titi

Pour lui échapper : 

L’hiver, placez la mangeoire dans un endroit dégagé de façon à ce que les oiseaux voient le danger arriver de loin et que les chats ne puissent pas se mettre à l'affût derrière un buisson proche.

Placez les nichoirs (sans reposoir près du trou d'envol) à 1,5 à 2 mètres au-dessus du sol, sans branche latérale à proximité.

Disposez un Stop-minou pour limiter ou stopper l'accès des chats à un arbre, une mangeoire plateau, une pergola...

Cette barrière de protection ne blesse ni l'arbre ni le chat.

« Faprifti faufiffe » Titi

Favorisez un jardin naturel avec de nombreux buissons touffus, arbres et arbustes indigènes mais aussi des haies champêtres dans lesquelles les oiseaux pourront se mettre rapidement à l'abri.

Un chat errant a peu d’avenir : maladie, environnement hostile… 
Son espérance de vie n’est que de 2 à 4 ans. Il mange 5 fois plus d’oiseaux qu’un chat heureux.

L’association s’occupe des chats errants. La gestion des chats errants est délicate et il est impératif de maîtriser leur population en contrôlant leur reproduction. Une solution qui a maintes fois fait ses preuves est la stérilisation.

Un chat castré aura moins envie de vagabonder. Il aura moins souvent l'occasion de se battre avec des congénères et surtout il ne contribuera pas à accroître la population féline abandonnée à elle-même.

(Sur la photo, c'est la grande aventure dans le jardin pour Gaia).

Un grand merci à Eden pour son dessin « Chat majesté et le royaume des oiseaux » et un grand merci aux propriétaires de Gaia de m'avoir permis de prendre des photos.

Félicitation à l'association "Les Empreintes de Luisant" : https://www.facebook.com/Les-Empreintes-de-Luisant-528480037296947/

Une information intéressante : le muséum national d’histoire naturelle et la LPO travaillent actuellement sur un projet de recherche sur le Chat domestique et la biodiversité.

Les propriétaires de chat peuvent participer à cette étude en décrivant les comportements de leur Chat et en rapportant des observations sur leurs actions de chasse à proximité du foyer, en enregistrant leurs témoignages, même ponctuels sur l'interface de saisie participative proposée par ce site.

http://www.chat-biodiversite.fr/