dimanche 25 septembre 2016

Salon de la bande dessinée et de l'illustration jeunesse

Méfiez-vous
Bien caché, dans l'ombre,
il y a toujours un canard qui vous guette !

ou comment Gary Larson, un auteur de bande dessinée a inventé une maladie : l'anatidaephobie !

C'est la peur que quelque part, d’une façon ou d'une autre, un canard vous observe.

Un peu de phobie, un peu de Daffy dans ce monde...

Comme un canard en case

A l’occasion du salon de la BD de Luisant, voici un clin d’œil aux canards, personnages de BD qui ont bercé notre enfance et accompagné la vie de millions de gens… 

Le salon, c'est des auteurs illustrateurs, des conférences... des ateliers dont un atelier "dessin animalier" par Serge Montfort.
http://www.toupoil.com/

C'est gratuit (Picsou est ravie)

Venez nombreux : http://www.luisant.fr/index.php/a-la-une/185-salon-de-la-bande-dessinee-et-de-l-illustration-jeunesse-2

(Très belle affiche)

A la recherche d’indices, les canards mènent l’enquête... 

Le célèbre inspecteur Carnardo

Alcoolique et fumeur invétéré, Canardo est le personnage principal de la série de bande dessinée de Benoit Sokal.

Lire le début de la première enquête : http://player.izneo.lefigaro.fr/read/9782203335547.html

La suite est disponible à la médiathèque, en librairie

Le nouveau vient de sortir Canardo T24, "la mort aux yeux verts".

Un canard au plumage jaune

Roudoudou n'est donc sans doute pas loin mais je n'ai heureusement jamais vu Alfred à Luisant !

Gédéon est le personnage principal d'une BD créé en 1923 par l'illustrateur français Benjamin Rabier. 

Benjamin Rabier est à l’origine de la célèbre effigie de La Vache qui rit et le créateur d’un « Tintin Lutin » qui inspira Hergé dans les années 20.

Tout son univers : 
http://www.benjaminrabier.com/DesktopDefault.aspx?tabid=180

Disponible à la médiathèque via la bibliothèque départementale.

Enfin je n’oublie pas, afin d'éviter 
les conflits deux canards : 
Oscar le souffre-douleur et Donald le colérique

« Oscar » est une bande dessinée française de l'après-guerre de Mat (Marcel Turlin).

Souffre-douleur à la ferme, le pauvre petit canard rêve de fuir cet univers hostile, bien vite il apprend à se défendre…

Colérique, Donald Duck est probablement encore aujourd’hui le canard le plus populaire.

En 1937, Donald apparaît dans son propre strip au sein d'un journal quotidien.
Ces histoires sont dessinées par Al Taliaferro, d'après un scénario de Bob Kar

Pour terminer, c'est aussi le salon de l'illustration jeunesse.

Les albums sont les premiers contacts des enfants avec l'image et les arts.

Illustration de la talentueuse Andrée Prigent qui sera présente au salon. http://andreeprigent.blogspot.fr/

Quelques Daisy derata : bonne lecture, bon salon et vive les canards.