mercredi 3 février 2016

Des cavités dangereuses pour les oiseaux

Même si de nombreuses anfractuosités sont idéales pour nidifier, d’autres cavités comme les poteaux creux (non obturés et installés en position verticale), les gaines d’aération, les conduits de cheminée ou les évacuations en tout genre, sont des pièges mortels pour des milliers d’animaux : oiseaux, petits mammifères, batraciens ou reptiles.


Mésange bleue (Cyanistes caeruleus) et poteau - Rémi Collange/ ASPAS

En effet, les espèces cavernicoles à la recherche d’une cavité pour nicher (chevêche d’Athéna, effraie des clochers, mésange bleue, mésange charbonnière, choucas des tours, rougegorge familier, rougequeue noir…) mais également pour certains oiseaux des champs et des prairies qui utilisent les clôtures comme perchoir (Alouette des champs, Tarier pâtre, Bruant proyer, bergeronnettes…), peuvent tomber dans l’étroitesse d’un tuyau sans pouvoir déployer leurs ailes, ni s’agripper aux parois lisses pour en sortir. L’issue est toujours la même : l’animal piégé meurt de faim et d’épuisement.


L’ASPAS et la LPO ont réalisé un guide d’actions (problèmes et solutions) pour aider tout un chacun à supprimer ces cavités-piège. N’hésitez pas à le télécharger. Et parlez-en autour de vous.


Guide d'actions de l'ASPAS et la LPO